EMDR/DSA

emdr3.jpg

Qu'est-ce que l'EMDR ?

Le sigle EMDR vient de l'anglais "Eye Movement Desensitization and Reprocessing", ce qui signifie en français  Désensibilisation et retraitement de l'information par des mouvements oculaires.

Cette thérapie a été découverte et mise au point dans les années 80 par Francine Shapiro (psychologue américaine), pour traiter les syndromes de stress post traumatiques.

l'efficacité de cette pratique est entre autres reconnue par l'OMS et l'INSERM

Lorsque le psychisme est dépassé par un choc traumatique, le cerveau ne parvient pas pas à traiter ou digérer les informations choquantes comme il le fait ordinairement et reste bloqué sur l’événement, de manière inconsciente, ce qui explique que l'émotion négative submerge la personne lorsqu'elle repense à l'événement.

Cette technique de stimulation sensorielle bilatérale facilite le processus de "digestion psychique" du souvenir traumatisant et diminue la charge émotionnelle qui lui est associée, pour enfin dépasser le traumatisme.

Le changement peut être rapide, même si la source du problème remonte à plusieurs années.

Quand le passé reste à sa place, le présent prend la sienne et le futur devient possible.

 

L'EMDR/DSA s'adresse aux adultes et enfants souffrant de traumatismes ou d’événements pénibles : phobies, attentats, agressions, accidents, stress, dépression, deuils, séparations, irritabilité, colère...

 

 Le nombre de séances est fonction des besoins. Il faut généralement compter entre

3 et 10 séances, espacées d'1 à 2 semaines.

La première séance dure environ 1h30 et les suivantes 1h.